Search
  • vdesfromont

La sophrologie face au mauvais stress

Updated: Apr 11, 2021


Insomnies, symptômes gênants ou handicapants (toux psychogène, bruxisme, palpitations…), douleurs diverses ( articulaires , dorsales , gastro-intestinales…) et problèmes digestifs constituent autant de symptômes de somatisation souvent imputables au stress chronique et pour lesquels un entrainement sophrologique régulier est recommandé. Grâce à des techniques adaptées à chaque cas, la sophrologie permet en effet de prévenir efficacement ce genre de tracas et de ne pas systématiquement recourir aux médicaments (laxatifs, somnifères, calmants, antidouleurs…).

Il s'agit avant tout de puiser en soi les ressources pour :

  • Savoir reconnaître les tensions corporelles ;

  • Prendre conscience de son état corporel ;

  • Apprendre à "s'écouter" (pas en se situant dans la complainte constante mais bien dans l'écoute de ses sentiments et de ses sensations) ;

  • Somatiser le positif ;

  • Éliminer les tensions. ..

Tout cela dans le but d'être sujet de son propre corps et de cesser de le considérer comme une simple enveloppe que l'on subit.

Nathalie se souvient du jour où sa mère lui a dit qu'elle avait de la chance d'être encore en vie avec tout ce qu'elle infligeait à son corps : " Ce jour-là, quand elle m'a dit que si j'avais autant de problèmes de santé à mon âge c'était parce que je n'écoutais pas mon corps, j'ai eu un déclic. J'ai réalisé que je considérais mon corps comme un ennemi qui n'allait pas assez vite, n'était pas assez invulnérable et infatigable. Depuis, la sophrologie m'aide à ralentir, j'ai fait la paix avec mon corps, et il faut croire qu'il me remercie puisque je n'ai pas été opérée depuis au moins 4 ou 5 ans !"

Source Doctissimo


11 views0 comments

Recent Posts

See All